Le cochon, le plus vieux compagnon de l’homme.

En occident, le porc apparaît dès le début du néolithique, au 6e millénaire avant J.C.
S’agit-il d’un animal importé ? Ou d’une domestication par l’homme de son frère jumeau poilu, le sanglier. Outre son rôle alimentaire, le porc connaît d’autres finalités. Comme au Moyen-Age, comme celui d’éboueur de village. Mais aussi comme objet de sacrifice dès le néolithique.
Sa cuisine a accompagné la vie des villages depuis des siècles. L’avantage de cet animal étant que tout est travaillé pour être consommé. Au-delà de l’animal symbolique, la cuisine du cochon est toujours un moment fort de la vie culturelle, sociale et économique, des familles paysannes. Elle se déroule avec un cérémonial précis où la dextérité, l’imagination culinaire, et la convivialité en font un véritable moment de transmission des savoirs et d’exacerbation du lien social. Elle en devient donc un véritable fait artistique par définition.
Nous avons demandé à Jean-Paul Mathieu, de nous retranscrire à travers ces photographies noir et blanc, l’ambiance d’une cuisine de cochon dans une famille briouxaise.
Cette exposition accompagnée de quelques textes et objets illustrant cette cuisine ancestrale a été l’occasion de redécouvrir la richesse inestimée de cette tradition culinaire.

Affiche cochon


IMG_2460

Jean-Paul Mathieu, photo Alisson Le Roux


img075

img074

img076

img067

img066

Photos Jean-Paul Mathieu


Quelques photos de l'exposition.

IMG_7168

IMG_7169

IMG_7170

IMG_7171

IMG_7172

IMG_7285

 

Le vernissage: Le discours de la présidente

IMG_7295

 

Celui de Jean-Paul

IMG_7297

IMG_7290

IMG_7288

IMG_7280

IMG_7292

 

La lecture de l'atelier théâtre de l'ACL.

IMG_7309

IMG_7313

IMG_7320

IMG_7325

IMG_7334

IMG_7336

Photos Didier Goudal