Salle des fêtes de Lusseray, mercredi 4 octobre 2017 à 20 h.

Après avoir évoqué les raisons qui ont conduit les agriculteurs à utiliser des pesticides, il sera fait état de l’approche des acteurs concernés (fabricants et agriculteurs) et de l’ampleur du marché au niveau mondial avec les risques sous-jacents pour l’homme et l’environnement.

Les herbicides, les fongicides et les insecticides seront considérés successivement en prenant en compte d’une part leur apport pour les agriculteurs et d’autre part les problèmes qu’ils posent en termes de toxicité et de rémanence. Une attention particulière sera accordée aux insecticides en raison de la forte toxicité de certains d’entre eux pour les insectes utiles et les mammifères.

Ces considérations amèneront à dégager de grandes tendances, à considérer ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas, et à envisager ce qui pourrait être fait pour améliorer la situation existante.

Pour l’ensemble de cet exposé, l’approche sera celle d’un chimiste organicien s’intéressant aux principes actifs plutôt qu’aux appellations commerciales.

Intervenant : Jean-Paul Quintard
Professeur émérite de chimie organique à l’université de Nantes

Amputation-de-récolte-Mildiou-et-Coulure-blog